Maman – Mère

Que de non-dits, de reproches, d’attentes et de tout plein de sentiments contraires et contradictoires, souvent liés à ce que vous nommez frustration. De la mauvaise éducation, voilà un de vos plus fréquents reproches sans, bien souvent, en avoir pleinement conscience. Selon vos phases de vie vous trouvez de plus en plus d’excuses à ce que vous nommez votre mère, maman, lorsque vous êtes plus dans l’affection ou une forme de reconnaissance bien que parfois illusoire. À l’échelle de l’univers, vous êtes, parents et enfants, de joyeux bambins encore plein de chimères. 

Une mère, selon un de vos vécus, vous dites, on en a qu’une, alors, un bien aussi rare ne devrait-il pas être aussi précieux ? Vous me direz, il y a Mère et mère, la majuscule étant pleinement voulue, pour vous permettre de différencier une, vous dites, bonne Mère d’une mauvaise mère. Combien de vous ont eu des vécus volontaires, clairs et précis grâce à une mère mégère et combien d’autres ont eu des vies non voulues grâce à de merveilleuses mères. Vos choix sont les vôtres. Au même titre que vous pourriez remercier vos incapacités personnelles qui vous poussent à vous transcender, vous pourriez transposer cela à votre, à vos mères qui, comme vous, ne sont que des enfants de leurs propres mères et ainsi de suite comme cela a été voulu.

Tous ces non-dits pourriez-vous vous les dire à vous-même, dans vos propres expériences de mère, de maman, ou êtes-vous trop fier au point d’en être fermé à vos propres vérités. Tout cela, il va sans dire, sans animosité ou jugement réel, juste pour parler, un babillage avec soi-même pour ainsi dire, même sans témoin physique, j’entends de vos physiques, juste pour clarifier à vous-même, pour vous-mêmes ce qui est juste ou non intérieurement.

Il n’y a pas de soucis avec un ou des reproches, s’ils sont entendus vraiment par chacune des parties concernées. Des reproches, non-dits, attentes et même des sentiments d’Amour non exprimés ne sont à libérer que si vous êtes prêts l’un et l’autre et plus précisément l’un, celle ou celui qui souhaite en faire l’expression auprès de la ou du fautif présumé. Plus vous reportez l’expression, plus vos non-expressions se teinteront de diverses couleurs ajoutées telles que la rancune, le regret, la colère, le ratage supposé d’une vie que l’on va mettre sur le dos de tel ou tel événement ou non-dit et ainsi de suite. Il n’y a pas de moment mieux choisi que le moment de l’événement il est vrai, mais lorsque vous n’y êtes plus, soyez à l’écoute de vous pour l’exprimer dans la vérité de vous-mêmes, qui n’est pas celle de l’autre, autrement dit, soyez vrai en premier avec vous-même, c’est une clé pour être écouté, peut-être entendu. Écouté et entendu de vous en premier.

Il n’est pas besoin ici de connaître pleinement les choix au-delà de cette vie pour entreprendre cette démarche. Libre à vous d’y aller ou pas, mais lorsque le besoin s’en fait sentir c’est qu’il y a un accord de chacune des parties. Cette libération est vôtre en premier et lorsque vous entreprenez cette démarche, la liberté se fait pour chacun.

Quelque soit la mère, il y a en arrière plan, en toile de fond, un Amour véritable même lorsque cela est absent totalement dans ce que vous nommez la matière. Il est des choix simples et d’autres complexes.

Vous pouvez vous fier au pouvoir de l’Amour, ici et partout dans ce que vous nommez, ailleurs.

L’expérience de mère est une expérience douce et difficile, tout cela est l’expérience de sentiments simples et complexes, c’est une expérience d’une complexité et d’une simplicité, tout et rien à la fois, l’expérience d’une vie imbriquée dans une vie et ainsi de suite. L’expression d’un naturel simple dans une architecture de vie complexe. Simple et complexe, facile et difficile, une idée d’une expression de soi. Une mère, une maman, un cocon, un nid, une source.

Merci avant tout.

 

Dragonne de terre et de l’air, fille d’Isis

lundi 18 février 2019 – Villa urbana )

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s