La Magie de Noël

Qu’est-ce-que la magie de Noël ? 

En regardant autour de vous, vous pouvez voir chaque année l’éclosion d’une frénésie à la quête du cadeau, le cadeau, avec une surenchère de publicités, d’offres de toutes sortes vous proposant le bonheur à tout prix au sens propre comme au figuré et que reste-t-il après l’ouverture des paquets ?.. Des emballages à foison jetés dans l’espoir d’être recyclés, des déceptions en tout genre aussi, que ce soit au regard de l’offrant ou de celle, celui à qui l’on offre. Des joies aussi, bien-sûr tout est en perfection, mais ces joies ont toujours un arrière goût de quelque chose d’autre, comme si la magie n’avait pas pleinement remplie son œuvre.. et pour cause.. ces joies vous les savez éphémères, à juste titre parce qu’elles le sont pleinement et en cela elles remplissent bien leur office. Elles sont aussi dans cette notion de restriction que vous chérissez tant, comme si la vie pouvait se réduire à un choix unique, au mépris de l’abondance. Même si, vos surexcitations frôlent parfois la luxuriance en quête de cette abondance.

Il en est de même avec tout ce qui se fait d’offrir ce jour spécifique, une débauche de nourritures salées, sucrées, acidulées, colorées et régulièrement jusqu’au trop plein, ainsi que des boissons toutes plus élaborées et recherchées les unes que les autres et surtout primées pour être une vraie réussite, tentatives encore naïves d’atteindre une forme de perfection dans la forme. Toute forme est parfaite en soi sans le soi qui lui met une étiquette. Si l’étiquette est parfaite alors le produit est parfait même s’il remplie aussi son lot d’imperfections ce qui le rend encore plus parfait finalement.

Vous portez une attention toute particulière à attirer les compliments par des tenues froufroutantes et éclipsantes, vous vous souhaitez dans une forme de perfection avec un soupçon de nouveauté jamais portée, telle une idée de renouveau ou de renaissance espérant en secret que l’année passée ne vous ait pas trop abîmée ou laissée de séquelles. Vous allez chercher des idées toutes nouvelles de maquillages et d’habillages qui ont pour but de faire de l’effet en premier à vos yeux dans ce miroir parfois inamical mais toujours jovial dans ce reflet que vous avez de vous-mêmes avec vos tonnes, vos couches, vos niveaux et j’en passe, de croyances posées souvent sans amitié pour vous-mêmes.

Cette magie de Noël est abordée parfois par la voix de vos plus jeunes, au moyen de jeux de cartes de prestidigitateurs, ces enfants qui ne se veulent pas encore désillusionnés à l’instar des, un peu plus anciens qui, bien que, extrêmements jeunes au regard de l’univers, se disent très souvent blasés, une réalité serait qu’ils sont fatigués de ne plus jouer surtout, une sorte de croyance populaire que vous pourriez être usés de et par la vie. Cette vie que vous laissez d’autres que vous-même en écrire la plus grande partie.

Mais dans ce jeu de matières éphémères tout est en instant T plus que parfait, il est vrai ! Nous pourrions nous arrêter là, si ce n’est cette petite question du début de pensée, qu’est-ce donc alors que cette magie de Noël ?

Eh bien, c’est tout cela et plus encore. Quel pourrait-être ce plus qui dépasserait la perfection matière ?

Cette magie est ce plus que vous n’observez plus, que vous ne regardez plus et qui vous fait sentir un peu désorientés voire parfois désemparés à la fin des festivités. Cela n’a rien à voir avec l’aboutissement de vos réjouissances, cela aurait plus à voir avec ce qui n’a pas été mis en lumière dans ces atmosphères d’euphories gloutonnes. Vous avez mis de côté votre magie celle qui vient de l’intérieur. Ce qui fait de chacun de vous des magiciens de la vie.

Ces cadeaux tant attendus aux pieds des sapins enluminés, colorisés et enjoués, ces présents pourraient ou devraient être plus de vous, plus de regard sur vous-mêmes, plus de ces allants de vous vers et dans la vie. Vous êtes les cadeaux de la vie, le reste n’est que surplus parfois en miroir de qui vous croyez être et ne sont que de pâles reflets de votre magie et des fruits que vous êtes intrinsèquement et de cette magie que, finalement, vous ne vous offrez plus à vous-mêmes, attendant chaque petit instant de fin d’année pour essayer de recréer la magie de Noël qui est, en fait, en chacun de vous toute l’année.

Vous êtes la magie de Noël et il serait un tantinet erroné ou dévié de croire que l’on pourrait se fatiguer de trop donner, le don de la vie est gratuit et n’a aucun épuisement programmé.

La magie de Noël vous reste encore cachée tant que vous posez des choix en désaccord avec vos joies, ces instants festifs sont en grandes parties répétitifs pour vous amener à localiser enfin cette magie dans ce vous, ce tout, qu’elle englobe dans sa réalité. Ces moments de Noël, de fin de vos années, sont là pour vous rappeler à vous-mêmes, pour vous inviter à, enfin, laisser s’exprimer cette magie que vous mettez tant d’énergie à cacher. Vous êtes des magiciens de la vie, et la vie exprime sa magie à travers vous.

Vous pouvez continuer ainsi puisque tout est parfait, à vous de savoir quelle est votre expression vraie, en tout cas celle qui vous fait vibrer, par delà les regards de désespoir de ceux qui souhaitent encore participer à ce banquet fait d’apparences au détriment de l’existence innée, magique et mirifique, en accord de vos tonalités.

Laissez-vous vibrer votre magie vers ce tout jamais qui n’existe qu’ici, amis enchantés et enchanteurs. Percevez vos myriades magiques d’expressions de cœur. 

 

Multi-collectifs intra, extra terrestres et terrestres

Villa urbana – vendredi 27 décembre 2019

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s