Dragon prune gardien des lunes

Je suis prune, je suis gardien des lunes, tout en lumière sombre et mordorée, je suis flatté d’être à ses côtés, ses ailes, quelle fierté qu’elle est acceptée de les porter aussi. Nous sommes au travers d’ailes encore plus unis vers l’infini. Elle me sent souvent, jusqu’à présent elle ne savait pas qui j’étais, maintenant,…Read more »

Peuple oiseaux dans le cosmos

… C’est ainsi, tout ou presque réduit à néant, nous voilà une poignée obligés de nous exiler pour exister. J’ai encore l’impression de me figer sur cet instant où tout est parti. Mon frère m’aide énormément, il est fort, il ne se fige pas lui, il me tire par le bras et nous partons loin,…Read more »

Cachalot

Un cachalot à fond dans l’O (l’eau), une bulle majuscule comme un funambule sans corde ni balancier. J’évolue en majesté, en douceur mais pas sans puissance avec même une certaine force. Je sais m’immerger dans les plus grandes profondeurs pour admirer les splendeurs cachées dans la noirceur, ces noirceurs que vous croyez être. Je m’immerge…Read more »

La vie

Au détour d’un chemin, par delà l’incertain, tel un matin inattendu comme tendu vers l’inconnu, vos visions se tendent et prétendent voir dans le noir de l’insécurité, cette façade mausade qui vous fait oublier cette vie enjouée et remplie de glissades en cascade. Une piste gelée s’offre à vous. Allez-vous vous élancer sur vos luges…Read more »

Prendre, accueillir, donner

Partager, offrir, donner, prendre, s’approprier, réclamer, accueillir, sont les différents aspects de ce que vous nommez vos pièces de monnaie, dans tous les côtés lisses et les aspérités tranchées. Vous ne pouvez goûter un chemin et tous ses états que lorsque vous y êtes déjà, tout le reste ne sont que des histoires que l’on…Read more »

Confination

Qu’est-il émergent ? Dans vos émotions, il est une saison en diapason de vos disparités jouées souvent en déjouées qui, pour être manifestées en sonorités enjouées, vous sont amenées en ambiances grincées et cloisonnées. En déstabilisation, vous vous invitez à réapprendre la cohésion dans toutes vos notes aiguisées et pleines d’aspéritées pour apporter de la…Read more »

Êtres arborés

Au détour d’un chemin pas si lointain, un peu urbain, dans un recoin de nature miniature, vous nous trouverez, en quelque sorte en secours pour votre retour. Au travers de jeux de luminaires éphémères, dans des clairs-obscurs où s’ébroue la nature avant de vous apparaître toute pimpante et clinquante, nous voilà tapis non lien de…Read more »

Vrai versus faux sapins

Vrai – faux qu’en est-il vraiment ? Êtes-vous pleinement conscients du fait de vos créations ? Qu’en est-il de ces accords de joie de rencontres éphémères dans la matière ? Au coin de vos feux de cheminées repose un faîte, une majesté arborée, dans ces instants d’intériorité vient, en appel de vos natures, cette nature…Read more »

Oui, oui mais non, non

Vos murs de façades se lézardent, vos enduits s’enfuient de l’ennui ainsi que de vos ennuis. Vos choix de non joie sont ancrés dans vos fois. Vous êtes à foison en immersion dans le non, voire, un peu de ouais, parfois. Le oui est pour vous un oubli, à tel point que vous pensez devoir…Read more »

Le Mérite

Le mérite est un mythe qui irrite. Il est une de vos vérités qui jouent une partition désenchantée, vous permettant, dans le même temps, de vous exprimer vers la bonté partagée. Il puise sa source dans vos notions de restrictions, s’il y a du mérite, c’est aussi parce qu’il n’y a pas de tout pour…Read more »