Naja Chaux

Je suis profilé et effilé pour me faufiler sur les rugosités. Je suis vu comme un gardien, dans votre vision nous pouvons dire cela même si, selon moi, je suis surtout le gardien de rien. Le lieu, les lieux se gardant très bien sans mon concours au-delà de tout beau discours. J’aime le lieu, la…Read more »

Vie dorée

Dans l’amour, avec amour autour, je suis entouré. Je regarde la vie dans ce qu’elle est constituée, toute faite d’amour et de fête. Fêter la vie qui se ravit des intempéries suivies de soleil d’or radieux et soyeux. Les envolées toniques et diffractiques redonnent et redorent la lumière dans les parties austères et assombries de…Read more »

Mégalodon partie 3

Le désespoir est encapsulé dans l’espoir et l’espoir a pour levier le désespoir et, tel un sablier pour compter, tout peut s’écouler les pieds en haut la tête en bas et vice et versa. Telle une vision nocturne claire en pleine nuit noire et un aveuglement solaire total en pleine journée radieuse. Quel sombre acceptez-vous…Read more »

Mégalodon partie 2

Dans ces tréfonds cachés, de vous surtout, ce qui est joué est une réalité non parallèle mais bien réelle avec cependant, pour vos choix d’expositions, une expression de fond en sombre, comme une famille éloignée dont on ne veut rien garder, voire même pas regarder. Une vie fourmille loin de cette branche familiale qui, pour…Read more »

La Paix

La paix n’est, en soi, pas un état à atteindre au moyen de quelques pratiques, ce serait plutôt un état à regarder, à reconnaître et à laisser jaillir de soi. La paix n’est pas un état d’être furtif mais un état de l’être primitif. Au regard de la paix que vous êtes, nul conflit n’a…Read more »

Mégalodon partie 1

Je te vois, je te regarde, je m’approche parfois mais je t’effraie alors je reste éloigné. J’aimerai t’accompagner plus souvent mais, je le sens, je suis pour toi encore comme un être de cauchemar. Pourtant, tu m’appelles régulièrement, je suis aussi pour toi une frayeur qui te sort de ta torpeur. Je suis un éveilleur…Read more »

Vie qui irradie

La sombre incertitude de la vie est juste une ombre qui cache le soleil d’émerveille. Nul chemin n’est tracé dans une sobriété exaspérée, il est des sillons, des monts, des lits de torrents tumultueux à en rendre plus d’un nerveux. Voilà un peu ce que sont vos chemins qui ont faim de découvertes sans nulles…Read more »

2020 > 2021

Merci 2020 ou 20/20 !! Belle prestation !! Oui ! Nous avons, tous ensembles, eu la meilleure des notes possibles à l’examen de l’impossible !! Passant l’examen haut la main ! Tout est et restera un positif allant vers l’actif, laissant, au passage, nos anciens passés déplorés, nos mines inactives, pour enchapeauter l’éveillé, l’enchanté, l’émerveillé,…Read more »

La Neige

Tel un manteau de blancheur et candeur s’éparpillant dans les hauteurs, se gorgeant des saveurs de la terre au passage printanier, la neige reprit son chemin, roulant, s’écoulant lentement et rapidement vers l’océan du présent. Quels affranchissements et franchissements cette nappe de clarté et pureté, nous a apporté au travers de ces sentiers escarpés, sinueux…Read more »